Variation sur Blanc est un atelier/performance autour des thèmes qui ont été moteurs de la création du solo Blanc crée en 2014.

Dans ce laboratoire on traverse certaines pratiques physiques dans l’idée d’un corps en transe: la respiration, la porosité de la présence, un travail sur les différentes couches du corps incluant des émotions et la pensée, questionnant le corps matériel périssable et le corps utopique (Michel Foucault, Le corps Utopique).

Dans un second temps nous nous concentrons sur l’expérience de la performance Variation sur Blanc. Il s’agit d’une réunion de figures, d’un rituel de groupe masqué et costumé qui se révèle et se déploie dans l’espace. Pour cette performance que nous réalisons ensemble avec les participants, nous faisons un travail approfondi sur l’expressivité du visage, sur le mouvement de tournoiement et sur la confection de certains costumes et masques.

Ainsi l’organicité se conjugue avec un travail visuel sur les costumes colorés, contrastant avec le noir et blanc qui suit évoquant une sorte de carnaval ou de cérémonie où sont invités des personnages se situant entre l’humain, l’animal et la nature, appartenant à des lieux et temporalités indéterminées.

À la fin du laboratoire, Variation sur Blanc est jouée par les participants.

 

 

Nombre de participants    entre 8 et 10

Durée   5 jours, 6h par jour

Durée de la présentation    environ 25 minutes

Musique originale   Denis Mariotte