Jordi Galí
2017-2019
Projet Européen

Migrant Bodies – Moving Borders est un projet Européen de recherche sur l’identification, le développement et la mise en place d’actions innovantes et efficientes pour l’inclusion de migrants et réfugiés à travers la danse et les pratiques artistiques.

Sur 2 ans, le projet rassemble des artistes venus d’Italie, de France, d’Autriche et de Croatie, pour des résidences de recherche en dialogue avec des auteurs, vidéastes, organisations et associations qui accompagnent les personnes réfugiées et migrantes, les institutions éducatives, universités, habitants et citoyens, équipes et partenaires locaux des 5 structures de danse impliquées.

Jordi Galí est l’un des artistes invités et a notamment proposé des chantiers de création du projet BABEL à La Briqueterie. Ces chantiers ont ainsi réuni public et amateurs fréquentant le lieu, habitants du quartier, adultes d’un CATTP (Centre d’aide par le travail) et personnes résidant au CHUM – Centre d’hébergement d’urgence pour les migrants d’Ivry-sur-Seine. L’une des restitutions publiques a notamment eu lieu au Musée National de l’Histoire de l’Immigration (Paris).

Une publication finale est disponible en ligne, recueil de témoignages et abécédaire de bonnes pratiques :

Migrant Bodies Moving Borders – Les pratiques de la danse vers une société inclusive
50 voix 100 mots – ce que la danse met en commun

Partenaires : Centro per la Scena Contemporanea (Bassano del Grappa – Italie), La Briqueterie CDCN du Val-de-Marne (Vitry-sur-Seine – France), Hrvatski institut za pokret i ples (Zagreb – Croatie), D.ID Dance Identity (Autriche)

https://www.migrantbodies.eu/