retour

Julien Quartier

Après avoir suivit une formation aux arts du cirque à Genève puis à Toulouse (2000-3), Julien Quartier s’oriente vers la danse et suit la formation du Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse (2005) où il participe au projet de création du metteur en scène invité, Pascal Rambert.

En tant que danseur, il participe à des opéras avec Olivier PY ( Tannhauser, La Damnation de Faust, Der Freischutz, Idoménéo- opéra de Genève, Festival d’Aix en Provence) ; Marie Chouinard et François Girard (Les sept péchés capitaux, Parsifal – opéra de Lyon) ; Peter Stein (Eugène Oneguine, La Dame de Piques – opéra de Lyon), et est interprète de la Cie. X-sud de Laurent Pichaud pour le projet « mon nom, une place pour monuments aux morts », « une notre trace », pièce en musée et « domaine nomade ».

Depuis 2004 il intervient dans la Cie. Et Hop (bassiste, co-réalisateur de films d’animation) pour des installations et des ciné-concert (France, Russie, Brésil).

Il travail également avec Guillaume Robert, artiste plasticien-vidéaste, (construction de mobilier d’exposition « La paupière, le seuil ») et collabore au projet « Vérifier l’Arcadie » (couture, performance – Grèce, Centre d’art et du paysage de Vassivière 2013-14).

Parallèlement, il co-fonde en 2015 la SCOP Defacto, atelier d’ébénisterie, scénographie et design avec Charles Robin.